01 décembre 2020

Du bas de la vallée

"Mais comme je tendais l'oreille j'entendis du bas de la vallée le hurlement d'une meute de loups. Les yeux du Comte s'allumèrent comme des braises et il dit : Ecoutez-les donc, ces enfants de la nuit. N'est-ce pas la plus belle des musiques ?" Bram Stoker, Dracula
Posté par machal à 17:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

30 novembre 2020

"Et du jour en feu"

Ame sentinelle, Murmurons l'aveu De la nuit si nulle Et du jour en feu. Arthur Rimbaud
Posté par machal à 17:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 novembre 2020

Surprise

Certaines personnes savent, le jour d'avant, qu'elles ont rendez-vous avec lui. Et, malgré cette intuition, elles ne seront pas prêtes. Le bonheur est toujours une embuscade. On est pris par surprise. Le jour d'avant est donc le meilleur. Erri de Luca, Le jour avant le bonheur
Posté par machal à 15:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 novembre 2020

Chercher de nouveaux paysages"

Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux. Marcel Proust
Posté par machal à 13:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 novembre 2020

"Comme l'hiver on pense au soleil"

Quand je suis triste, je pense à vous, comme l'hiver on pense au soleil, et quand je suis gai, je pense à vous, comme en plein soleil on pense à l'ombre. Victor Hugo
Posté par machal à 18:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 novembre 2020

Par un beau jour d'automne

"Quelque part, dans sa correspondance, Flaubert dit qu'il s'est promené dans un bois par un beau jour d'automne, en sentant qu'il était l'homme et son amante, et les feuilles qu'il foulait, le vent et les mots qu'échangeaient les amoureux." Ernesto Sabato
Posté par machal à 11:45 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 octobre 2020

Contempler le monde

"Tant de mais pour transformer ce monde et si peu de regards pour le contempbler." Julien Gracq
Posté par machal à 16:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
21 septembre 2020

"Une bouffée de silence"

Pendant une bouffée de silence, épaisse comme une brume, je viens d'entendre choir sur la table voisine les pétales d'une rose qui n'attendait, elle aussi, que d'être seule pour défleurir. Colette, L'étoile Vesper
Posté par machal à 14:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 septembre 2020

"la promenade entre toutes préférée"...

Pourquoi le sentiment s'est-il ancré en moi de bonne heure que, si le voyage seul - le voyage sans idée de retour - ouvre pour nous les portes et peut changer vraiment notre vie, un sortilège plus caché, qui s'apparente au maniement de la baguette de sourcier, se lie à la promenade entre toutes préférée, à l'excursion sans aventure et sans imprévu qui nous ramène en quelques heures à notre point d'attache, à la clôture de la maison familière ? Julien Gracq, Les eaux étroites  
Posté par machal à 21:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 août 2020

Enchantement

   "L'enchantement me porterait là où il voudrait." William Finnegan, Jours barbares
Posté par machal à 13:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,